Livre du mois

Saul Bellow,
les Aventures d’Augie March,
Folio

Dans son dernier ouvrage, le
romancier américain Jonathan
Franzen le considérait comme le plus
grand roman américain. Quarante ans
après le prix Nobel de son auteur Saul
Bellow et soixante-trois ans après sa
rédaction, les Aventures d’Augie March
conservent toujours autant leur
magie. Parfaitement restituée par la
nouvelle traduction de Michel
Lederer issue du volume de la collection Quarto, le roman conte les
pérégrinations d’un personnage hors du commun, Augie March.

De Chicago à Paris en passant par le Mexique, le lecteur suit avec
délice, tantôt amusé, tantôt horrifié, cet enfant devenu cet homme
et sa quête toujours recommencée pour trouver sa place dans la
société américaine. Véritable roman d’apprentissage, il éblouit avec
ces scènes merveilleuses dans cette Chicago de la Grande
Dépression qui n’a jamais été aussi bien décrite et déploie une
formidable galerie de personnages tels que Grandma Lausch, cette
voisine qui fait office de grand-mère et qui donnera à Augie ses
premières armes pour affronter la vie. Les aventures d’Augie March
demeure encore aujourd’hui, à n’en point douter, LE grand roman
américain

Laurent Pfaadt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *